1914-1919 DES HÔPITAUX ALLIÉS AU TRÉPORT Le Camp anglo-canadien

Sa proximité avec le front de la Somme, son port, sa gare ont donné à la ville du Tréport tous les atouts nécessaires pour accueillir des hôpitaux militaires durant la Première Guerre mondiale. Le Trianon-Hôtel, le Golf-Hôtel, tout le domaine des Terrasses alors inhabité ont accueilli un important centre hospitalier pouvant recevoir jusqu’à 10 000 blessés, malades et convalescents. C’est presque 300 000 soldats qui ont été soignés dans ces hôpitaux entre novembre 1914 et mars 1919.


Jean-Luc Dron, né au Tréport, passionné de généalogie et d’histoire locale, a découvert l’existence de ce « camp anglo-canadien » par quelques cartes postales.

La rareté du traitement de ce sujet dans la bibliographie locale et l’absence complète de documents dans les archives françaises (municipales, départementales et nationales, etc.) à cause de l’origine étrangère de ces hôpitaux l’ont poussé à retracer l’histoire méconnue de ces installations en parcourant les centres d’archives étrangers.

Cette étude s’appuie donc sur les journaux de guerre des hôpitaux anglais, canadiens et américains ainsi que sur d’autres documents conservés par les Archives nationales, les musées de la guerre des pays respectifs et sur la presse locale.

Format 21 x 29,7 cm – 304 pages – Index de noms cités – commentaires des illustrations français-anglais – Prix de vente 25 €

Les unités concernées :

L’hôpital général britannique n° 3 – “No. 3 British General Hospital”

L’hôpital général britannique n° 16 – “No. 16 British General Hospital”

L’hôpital général canadien n° 2 – “No. 2 Canadian General Hospital”

Le camp n° 1 du détachement des auxiliaires volontaires – “No. 1 V.A.D. Camp”

Le convoi n° 10 des ambulances – “No. 10 Motor Ambulance Convoy”

Le dépôt de convalescence britannique n° 3 – “No. 3 Convalescent Camp”

Contact:            jldron@free.fr

Bon-de-commande

Site Internet

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.