Saint-Leger-Aux-Bois (Bénédiction des Cloches)

Le 28 septembre 1952

La cloche de l’église de saint-léger,datant de 1834,fut endommagée en 1940,elle put encore etre utilisée quelques années, mais devint complétement muette voici un an et demi.
M le Curé envisagea donc son remplacement et adressa un appel à ses paroissiens qui y répondirent avec empressement l’ancienne cloche fut refondue en 3 nouvelles baptisées Luce-Simone, Henriette-Georgette et Henriette-Fermande.

Ces 3 cloches étaient solennellement bénies dimanche après-midi par Mgr Lemonnier évêque auxiliaire, en présence de la foule des paroissiens et de la musique de Vieux-Rouen arrivée le matin, qui fit résonner les voûtes de l’église de morceaux très appréciés.
Mgr Lemonnier, entouré de Mgr Cahard et du chanoine Petit, vicaires généraux, était conduit en procession du presbytère à l’église, en présence de toutes les autorités : M. Pollet maire et son conseil municipal, les sapeurs-pompiers qui formaient une haie d’honneur, les  A.C et A  P  G.,M le chanoine Hinfray doyen de Blangy, MM, les abbés Dufour et Cesné curés de St-Léger et de Vieux-Rouen et de nombreux prêtres des environs.

Mgr Lemonnier procédait aux rites de cette bénédiction commentés par  M. l’abbé Cesné.
Les 3 cloches avaient pour parrains et marraines : la Cloche Luce-Simone, M.Simon Pollet, maire,et Mme Luce Leroy ; la cloche Henriette-Fernande, M. Fernand Leroy et Mme Clément Allardin ; la cloche Henriette-Georgette, M. Georges Cadot et Mme Achille Désenclos.
Les cantiques chantés en chœur par l’assistance étaient accompagnés à l’harmonium par M. Camille Leroy.
Avant le salut, M. l’abbé Dufour et Mgr Lemonnier prenaient la parole pour rémercier les fidèles.
Les autorités se rendaient ensuite au  Monument aux Morts où M. Pollet, maire, prononçait une allocution, puis la procession regagnait le presbytère
Cette journée, préparée minutieusement par M. l’abbé Dufour, marquait une grande date dans les annales paroissiales.   
De nombreuses photos de la cérémonie ont été prises par la maison Gorin de Neufchâtel ; elles peuvent être commandées à M. le Curé.

 


En haut : à droite, les 3 nouvelles ‘baptisées dans l’église ornée avec goût ; à gauche, le caractéristique clocher.., penché de Saint-Léger ; en médaillon, M. l’abbé Dufour, curé de la paroisse, est soucieux de la bonne ordonnance de la cérémonie


 les parrains et marraines parmi lesquels au second rang à droite M. Pollet maire.

Source:   L’Echo  Brayon

Photos Gorin, Néufchâtel

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.