Le Funiculaire du Treport

LE FUNICULAIRE

 

De 1907 à nos jours

 

Le funiculaire d’Antan :

 

Fin 19è, face au développement des tramways électriques et la fréquentation récente des stations balnéaires, favorisée par l’ouverture de lignes de chemin de fer un peu partout dans l’hexagone, la Compagnie Générale de Traction se porte candidate à la création d’un réseau de tramway sur le territoire des 3 Villes Sœurs.

 

Inauguré le 1er Juin 1902, le Tramway électrique du Tréport assurait des liaisons régulières entre la ville d’Eu et la station balnéaire du Tréport. La liaison vers Mers les Bains arrivera un peu plus suite à un désaccord entre la société et la municipalité. Soucieuse de valoriser ses terrains sur les falaises, la Compagnie Générale de Traction crée en 1904 la Société d’Etudes du Tramway du Tréport à Mesnil Val. En effet, n’ayant pu faire aboutir son projet de 2e ligne, en raison de la forte dénivellation de la rue de Paris, les promoteurs décidèrent de construire un Funiculaire pour desservir « Les Terrasses », ainsi que le superbe Hôtel Le Trianon, qui recevait une clientèle « haute gamme ».

 

Les travaux commencèrent en 1907, pour s’achever 18 mois après. Il fallut 2 mois seulement pour creuser le tunnel à la pioche. 

 

La gare basse était d’un style néo-byzantin avec une façade entièrement décorée de céramiques. Le fronton d’entrée du tunnel tout en briques rouges et blanches prolongeait aussi cette ressemblance. La gare haute avait le style des stations aériennes du métro parisien avec une structure métallique et des briques vernissées. Le 1erjuillet 1908, le Comte et la Comtesse d’Eu inaugurent la ligne, imités par plus de 2000 visiteurs qui achetèrent leur ticket pour faire l’aller-retour en funiculaire. 

 

Deux “caisses” en bois vernis à quatre compartiments disposés en gradins, et fermés par des portes coulissantes pouvaient transporter jusqu’à 48 passagers pour un trajet d’une durée de 2min.

 

 

Après 1914, le funiculaire va s’avérer peu rentable.  

Il exige de nombreux agents et les frais fixes s’amortissent difficilement sur une période estivale assez courte. De plus, la clientèle aisée qui fréquente l’hôtel Le Trianon situé en haut de la falaise, se fait plus rare. Le funiculaire servit surtout l’été, jusqu’à sa réquisition par les allemands pendant la seconde guerre mondiale. Il ne fut jamais remis en service après la libération.

 

  

Le deuxième funiculaire :

 

C’est seulement à la fin des années 1950, qu’un nouveau projet voit le jour. 

Un téléphérique monocâble, utilisant le tunnel et équipé de dix cabines bi-places prend le relais du premier funiculaire.

 

 

Mais les vents violents qui s’engouffrent entre le front de mer et la falaise, provoquent souvent l’arrêt du téléphérique, et l’exploitant jeta l’éponge à la fin des années 1970.

 

Le site resta longtemps à l’abandon. La ville du Tréport se porta acquéreur du site en 1992.

 

Le funiculaire d’aujourd’hui :

 

Une étude préalable au 1er contrat de station en 1985 faisait déjà apparaître le souhait de la population tréportaise de revoir le funiculaire fonctionner, et mettait également en relief les difficultés de stationnement et de circulation. C’est un projet ambitieux de réhabilitation du funiculaire et de requalification urbaine des zones de parking et de flux qui fut lancé. 

Après un nettoyage du tunnel en avril 2005, des alpinistes ont consolidé la falaise en y injectant du béton et en clouant des barres de fer, avant un nouveau profilage de la pente pour installer les futurs rails. 

 

 

 

Le funiculaire fonctionne quasiment en permanence et gratuitement, sur simple appel. 

Une superbe terrasse met en valeur le belvédère. Celui-ci se situe donc à 106 mètres de hauteur.

 

Données techniques : 

4 cabines indépendantes fonctionnant sur simple appel Fonctionnement : un treuil électrique avec contre-poids

Longueur totale de la pente : 155 m

Longueur des tunnels : 55 m

Dénivelé : 63,2 %

3 systèmes de sécurité : limitateur de vitesse, détection et limitateur de poids, frein parachute

Cabine : 2.55 m² (intérieur) de 2,8T

Capacité : 10 personnes maxi ou 1075Kg en charge Durée du trajet : 1 minute 55

Avec l’aimable autorisation de L’Office de Tourisme d’Eu-Le Tréport-Mers

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.