L’arbre à loques de Sénarpont

À Sénarpont (situé à 10 min de Blangy-sur-Bresle sur la départementale 1015 qui rejoint Sénarpont (Somme),L’arbre à loques ou  » L’ friprie d’Saint Gleude » est associé à saint Claude. Les gens prient ce saint et déposent un vêtement ayant été en contact avec une partie malade pour espérer une guérison.
La croyance aurait vu le jour lorsque la première épidémie de peste se serait arrêtée à cet endroit précis en 1499. Le lieu, qui mêle le culte celtique voué aux arbres et la foi catholique, a connu plusieurs épisodes mystérieux qui en ont forgé la croyance.

Après avoir évité une première fois la peste, Jean d’Evrard de Lanand, conseiller et chambellan du roi Louis XII, fait construire en remerciement au Saint une chapelle pour abriter sa statue. La ville, dont le saint patron est saint Denis, fait de saint Claude son saint protecteur lorsque la peste ravage Neuville- Coppegueule, commune voisine, et n’atteint pas Sénarpont. Saint Claude aurait protégé une dernière fois le village de la grippe espagnole en 1918. La chapelle fut détruite par les guerres, et on aurait accroché une niche contenant la statue du saint à un arbre voisin de la chapelle. Les croyances celtes et catholiques se seraient alors rejointes.

Depuis, les statues ont été dérobées et la chapelle a laissé place à un petit oratoire en béton, construit en 2002 par une famille reconnaissante.

Trois ormes centenaires sont à l’origine de l’appellation « arbre à loques ». Atteints de graphiose, ils sont abattus dans les années 80. Les vêtements continuent de recouvrir les souches préservées, qui sont finalement incendiées en 1993. La famille de Louisette Pinau est propriétaire du site de génération en génération. C’est son mari qui s’occupe de replanter des arbres après l’incendie, en 1994. Mais un nouveau feu brûle le site en 2010. Aujourd’hui, les ormes morts supportent les vêtements des croyants qui ne renoncent pas au site.

La chapelle de béton dédiée à la Vierge Marie et à Saint Claude

La prière au grand Saint-Claude

                                         Sancte Claudi, ora pro nobis.

1. O glorieux Saint Claude, dès votre enfance,
vous vous êtes consacrés au service de
Dieu et l’avez servi fidèlement. Obtenez-
nous de ne point être négligents et tardifs
dans l’oeuvre de notre salut. Sancte Claudi,
ora pro nobis.

2. Vous avez gardé votre coeur dans l’innocence

par l’humilité, la prière et la vigilence.

Obtenez-nous l’humilité et l’horreur du péché

3. Elevé à l’épicopat vous avez été le modèle des
pasteurs, enseignant la parole de Dieu et
convertissant les pêcheurs. Conservez à
votre peuple le don de la foi et l’obéissance
à la Sainte Eglise.

4. Conduit par le Saint-Esprit vous vous êtes
retiré dans le désert et vous avez aimé la solitude.
Obtenez-nous de fuir les dissipations et de
penser à nos fins dernières.

5. Vous avez mortifié votre chair innocente par
le jeûne et les travaux. Obtenez-nous
l’esprit de motification et de pénitence.

6. Vous avez chanté les louanges de Dieu
pendant le jour et durant le silence de la nuit.
Obtenez-nous l’esprit de prière.

7. Votre mort a été bienheureuse et votre âme a
été portée par les anges dans le paradis.
Obtenez-nous la grâce d’une saine mort.

8. Votre corps a été préservé miraculeusement
de la corruption du tombeau et glorifié par
d’innombrables miracles. Soyez notre
protecteur et secourez-nous par la puissance
que Dieu vous a donné dans le Ciel.

9. La très sainte Vierge vous a nommé son fidèle

serviteur, et à voulu que son Ordre de la Visitation fût établi en son honneur par votre intercession.

Apprennez-nous la dévotion à la très Sainte Vierge notre Dame,

et obtenez-nous son secours maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen !

Share Button

Une réflexion au sujet de “L’arbre à loques de Sénarpont

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.