Chroniques de guerre 1870-1871—Le Tréport et environs—Jérome Maes

 

 

Le 9 février 1871, en fin de matinée, une avant-garde prussienne se présente à l’hôtel-de-ville du Tréport. Vers midi, installé à l’Hôtel de France, le colonel du corps des troupes d’occupation fait demander le maire François-Alexandre Papin.

Jusqu’alors épargnée par les affres d’une guerre déclarée le 19 juillet 1870, la région du Tréport, d’Eu et de Mers-les-Bains va désormais connaître à son tour les rigueurs de l’occupation pendant quatre longs mois jusqu’au 4 juin 1871.

Cette période de guerre et d’occupation restera dans le souvenir des Français et des Tréportais comme « L’Année terrible »,

 

Jérôme Mues est auteur de plusieurs articles dans la revue Chasse-Marée et le bulletin des Amys du Vieil Eu.

Il a publié L’œuvre de l’abbé Vincheneux au Tréport (1836-1866) en 2005 et Les Médaillés de Sainte-Hélène au Tréport en 2014.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *