Accident de la côte des Hayons 14 avril 1952

Après avoir fait l’article sur les fusillés de la côte des hayons certaines personnes m’ont demandé des renseignements au sujet d’une croix noire qui se trouvait également dans cette cote, après avoir fait quelques recherches et pour le respect de ces personnes disparues j’ai préféré en faire un article plutôt que quelques lignent anodine en réponse à un commentaire.

 

Mr Moity Emile

 

Delahaye 20 CV 6 cylindres de Mr Moity côte des hayons

(Photo Le Réveil)

 

Le lundi 14 avril 1952 a 13h30 une Delahaye 20 CV 6 cylindres après son passage au carrefour des hayons reprend de la vitesse sur la ligne droite en direction de Neuchâtel en Bray, le gendarme de service remarqua que la voiture était déportée sur la droite, incident mécanique, ou manque de vigilance du chauffeur qui avait quitté Valenciennes le matin à cinq heures pour se rendre au Havre d’où il revenait ?
Roulant sur la droite de la route sur la bande terreuse et à la suite d’un violent coup de frein le véhicule par manque d’adhérence partie en une succession de tonneaux sur 85 m
Dans la voiture se trouvait deux passagers Mr Émile Moity 46 ans propriétaire d’une importante entreprise de transport à Valenciennes et son chauffeur Mr Pierre Dournel 25 ans d’Anzin.
Il est impossible de savoir qui conduisait Mr Dournel a été retrouvé à quelques mètres de la voiture la tête broyée, quant à Mr Moity il gisait une quinzaine de mètres plus bas.
Le bruit de l’accident se fit entendre à des centaines de mètres, le Docteur Célis qui habite le château fut l’un des premiers sur les lieux malheureusement Mr Dournel avait été tué sur le coup, Mr Moity si grièvement blessé que tout soin étais inutile, il décéda quelques minutes plus tard.
Les deux corps furent transportés à l’hôpital de Neuchâtel en Bray par l’ambulance de Mr Laroche pendant que les gendarmes faisaient leur constatation.
Le maire Mr Langlois tentait de prévenir les familles des deux malheureux, il finit par entrer en contact avec un ami de Monsieur Moity à Valenciennes qui lui apprit que Mme Moity était à Nice avec deux des trois enfants de la victime, quant à la femme du chauffeur Mme Dournel elle était à la maternité où elle venait de mettre au monde leur deuxième enfant.

 

 

 

Photo de la croix dans la côte des Hayons

 

Collection Privée

 

Merci a Laurent HELLIER du Réveil de Neufchatêl-en-Bray

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *